Faites-vous entendre !

 Ne pensez pas que ça ne sert à rien d'envoyer un plainte, chacune est enregistrée et le service de médiation de l'aéroport remet régulièrement aux politiques le nombre de plaintes par commune. Plus on en a, plus les politiques sont susceptibles de comprendre ce qu'on vit à Haren. Sinon, ils vont croire que les autres communes sont plus touchées que nous alors qu'ils sont juste plus entrainés à envoyer des plaintes !

Personnellement , j'en envoie déjà une par avion bruyant de nuit.

Voici comment faire: (utilisez l'ascenseur pour voir la suite du document)

Loading...

Pour voir le trafic aérien, en direct, allez sur le site www.flightradar24.com

Vous allez voir des avions

  1. En tournant la roulette de la souris, vous aurez une vue plus large ou plus étroite de la ville, du pays ou même d’un continent avec une vue de tous les avions dans le ciel
  2. En cliquant sur un avion, vous aurez les coordonnées de l’avion
  3. En allant sur cette adresse de l’I.B.G.E : http://geoportal.ibgebim.be/webgis/bruit.phtml?langtype=2060Cliquez sur sur HRN_Cort (voir flèche rouge page suivante), vous aurez accès aux enregistrements pour Haren. Vous avez également accès aux autres stations d’enregistrement : Woluwé, Evere, . . . si vous cliquez sur une station.

 

Cliquez, au choix sur un des PDF, Vous aurez un visu de l’enregistrement des avions sur Haren (de jour et de nuit) ou des graphiques (de jour et de nuit).

Par exemple:

 

Hier soir a eu lieu, dans l'amphithéatre du centre culturel d'Auderghem, la présentation du Plan Durable de survol de Bruxelles par le mouvement PASQUESTION.be

 

Pendant plus de 4 mois, Antoine Wilhelmi, créateur et porte-parole du mouvement, a travaillé avec d'autres membres (ingénieurs, pilotes etc.) pour essayer de comprendre les raisons techniques (aéronautiques) et politiques du survol de Bruxelles. Ils ont ensuite élaboré un plan provisoire d'utilisation des pistes de l'aéroport et un plan durable.

 

Le plan provisoire qu'ils ont réalisé est techniquement directement applicable. Il s'agit (en gros) de changer les consignes d'utilisation des 3 pistes (au niveau des horaires, des circuits à emprunter par les avions et des altitudes à prendre). Ce plan provisoire demande juste une volonté politique....

 

Le plan durable comprends en plus, un alongement d'une des pistes. Cette mesure est techiquement faisable et peu couteuse en regard du chiffre d'affaire énorme de Brussels Airport.

 

Ces plans sont basés sur le principe de " l'évitement des zones densément peuplées”. D’après les analyses de leurs experts, il est possible de diminuer de 70% le nombre de personnes survolées, d’éviter le survol de la Région bruxelloise, et ce sans impacter négativement la capacité de l’aéroport, et donc l’emploi.

 

Mes 2 voisins harenois et moi-même avons eu l'impression que ce projet tenait compte de tous les habitants de la Région de Bruxelles-capitale et que le projet durable, tel que présenté graphiquement hier soir, avait l'air aussi favorable pour les harenois.

 

Le slideshow sera normalement mis très prochainement sur le site du mouvement PASQUESTION http://www.pasquestion.be/fr

 

 

Connexion - Aanmelden

Recherche

Newsletter